L’assurance vie, c’est quoi ?

Comme toutes les assurances existantes, l’assurance vie en est une autre forme. Le principal concept d’une assurance vie est le dépôt d’un certain montant destiné à être versé à l’assuré lorsqu’il se produira un évènement majeur le concernant. Cela pourra être en l’occurrence son décès ou sa survie après l’apparition de l’éventuel incident. Il est toutefois à noter que ce qu’on dénomme souvent « assurance vie » dans l’Hexagone est en fait une assurance décès. Le principe reste effectivement à peu près le même bien qu’il existe une nuance entre les deux types d’assurance.

Comment souscrire une assurance vie ?

Tout d’abord, il faudra savoir qu’une assurance vie est en général vendue par les maisons destinées à cela, c’est-à-dire par les compagnies d’assurance. Mais elle peut également être souscrite auprès des banques ainsi que dans des mutuelles. Une souscription à une assurance vie est même aujourd’hui possible via internet bien qu’il existe de nombreux produits différents. Un premier versement suffit à ouvrir une assurance vie. Après cela, l’assureur en question remettra à l’assuré divers documents comme  les modalités de l’assurance en question et le bulletin de l’inscription. La somme d’argent à verser pour la souscription d’une assurance vie peut varier d’une centaine à un millier d’Euros.

souscription-a-une-assurance-vie.jpg

Quels sont les frais prélevés ?

Une assurance vie n’est pas du tout différent de n’importe quel autre placement. C’est pour cela qu’il existe quelques frais imposable lors de l’opération. Une assurance vie comporte par exemple des frais de dossiers qui sont à versés dès l’ouverture du contrat. On trouvera également entre autre les frais de versements et de gestion ainsi que d’arbitrage. Outre cela, quelques autres frais comme les frais de transferts ou des frais de sortie en cas de suspension prématuré du contrat sont aussi imposés lors d’une souscription à une assurance vie

les-frais-preleves-pourune-assurance-vie.jpg